Née à Bruxelles en 1930. Fréquente plusieurs écoles d’Art à Bruxelles, notamment à Etterbeek. Etudes et profession de caractère médical.
En compagnie de son mari, décédé prématurément en 1970, elle se passionne pour les arts dis « primitifs » et étudie patiemment le travail des maîtres anciens et modernes (les copies qu’elle réalise – Breughel, Van Gogh, Picasso et Chirico – lui apportent une formation technique certaine). Se lie d’amitié avec Paul Delvaux, Lismonde, Landuyt puis Jacques Lacomblez, Depuis 1968, elle réalise, presque dans le secret, une série importante d’aquarelles et de dessins où la structure de l’inconscient est mise à la lumière dans un univers qui illustre l’émergence du « modèle intérieur ».